1000 jeux de casino en ligne gratuits

Machines à sous de Caesars rénovées pour impressionner la génération Candy Crush

Par: Aurélien Massot , 20 Novembre 2016

Machines à sous de Caesars rénovées pour attirer les fans de jeux mobiles

Les machines à sous de Caesars ont été rénovées dans le but d'attirer les jeunes de la génération Candy Crush et de les détourner de leurs appareils mobiles.

Le groupe Caesars Entertainment Corp. cherche un moyen de convaincre les jeunes de la génération X et Candy Crush que les machines à sous peuvent être géniales. Pour ce faire, il a déployé dans ses casinos une nouvelle gamme d'appareils qui ressemblent beaucoup aux jeux auxquels ces jeunes jouent depuis leurs appareils mobiles.

Les revenus issus des paris sur les machines à sous en 2007 avaient atteint des sommets et s'étaient élevés à 335 milliards de dollars, alors qu'en 2014 ces chiffres sont redescendus à 291 milliards de dollars. Le groupe Caesars, qui est le plus grand propriétaire de casinos des États-Unis essaie de faire quelque chose pour remédier à cette baisse de chiffre d'affaires. Selon l'AGEM (Association of Gaming Equipment Manufacturers), les propriétaires de casinos attribuent cette chute au fait que les jeunes de cette époque ne jouent pas aux machines à sous comme c'était le cas de leurs grands-parents, et qu'ils sont trop occupés à jouer aux jeux sociaux tels que Candy Crush.

De nouvelles machines à sous ont été lancées par Caesars en vue de remédier à ce problème. Ces dernières octroieront des paiements basés aussi bien sur la chance que sur la compétence du joueur. Ce changement a nécessité des ajustements des règlements de casino. Les nouveaux jeux de machines à sous ont été développés par Gamblit Gaming, et le défi ici pour les joueurs sera de trouver des mots cachés sur un tableau ou de faire correspondre des parfums de smoothies dans un bar de jus de fruits virtuel. L'un de ces titres est nommé « Grab Bar Poker » et met en compétition quatre personnes devant se tenir debout autour d'un écran plat situé à hauteur de taille. Ces personnes devront appuyer sur des boutons pour essayer d'attraper la carte qui surgit au milieu. Le joueur qui obtient la meilleure main de poker à la fin remporte la partie. Cela ressemble aux jeux de vidéo poker en ligne, mais la différence ici est qu'il est permis à un groupe de personnes de s'affronter.

Ces nouveaux types de jeux de machine à sous sont conçus pour attirer la génération des années 90 qui préfère parier de façon interactive. Cette jeune génération préfère également dépenser beaucoup d'argent dans l'alcool et la nourriture. Le groupe Caesars envisage d'installer six nouveaux appareils dans son hôtel d'Harrah, ce qui est suffisant pour 25 joueurs. Par la suite, il y aura 36 appareils à Las Vegas en 2017, capables d'accueillir 125 joueurs.

Nouvelles machines basées sur la compétence de Gamblit

Le Président-Directeur Général de Gamblit, Eric Meyerhofer, affirme : « Généralement, les machines à sous offrent une expérience plutôt solitaire. Nos jeux sont conçus pour que l'on puisse y jouer en groupe avec des amis. Les nouvelles machines à sous basées sur la compétence de Gamblit sont faites pour accorder de petites séries de petits gains plutôt qu'un seul énorme jackpot, et sur une période donnée, leur taux de redistribution devrait avoisiner celui des options de divertissement traditionnelles ».

A la différence de ce qui se fait avec les machines à sous ordinaires uniquement basées sur le hasard, les casinos auront pour défi de s'assurer que les nouvelles machines basées sur la compétence ne soient pas facilement maîtrisées. Après tout, le but de tout casino est de se faire de l'argent.

Le Président du Nevada Gaming Control Board, A.G. Burnett, déclare : « Nous nous attendons à ce que certains développeurs rendent progressivement leurs jeux plus difficiles à mesure que les joueurs obtiendront des scores élevés, ce qui apportera un grand changement par rapport à la jouabilité statique d'un jeu comme le blackjack. »

Les régulateurs de casino du Nevada et du New Jersey ont apporté des modifications à leurs règlements au cours des deux dernières années afin d'autoriser les jeux basés sur la compétence. D'excellents fournisseurs de logiciel de casino en ligne tels que Scientific Games et le concepteur de logiciel de casino IGT ont développé leurs propres versions d'appareils interactifs. IGT dispose déjà d'une machine à sous basée sur la compétence qui est inspirée du jeu vidéo classique Centipede d'Atari et qui est disponible au Casino Hôtel Bellagio du MGM Resorts International à Las Vegas.

En compétition avec Candy Crush et d'autres jeux mobiles

Le groupe Caesars opérant à Las Vegas a du mal à rivaliser avec le déferlement des jeux mobiles, et ces nouvelles options de divertissement disponibles sous forme d'applications lui donneront les armes nécessaires pour lutter contre des titres addictifs comme Candy Crush qui sont très populaires sur les téléphones mobiles.

La première Vice-Présidente de Caesars, Melissa Price, affirme : « Notre monde a changé. Il y a désormais une multitude d'opportunités de divertissement sur le marché qui ne sont pas toujours proposées dans un casino ».

Ce lancement effectué par Caesars s'inscrit dans une plus grande stratégie mise en place par le Président-Directeur Général Mark Fissora, afin d'introduire plus de technologies dans le secteur. Les actions du groupe sont déjà en train de monter après avoir connu une baisse de 22% cette année. Ces nouvelles machines à sous basées sur la compétence constitueraient-elles le tournant décisif dont les casinos ont besoin ?