1000 jeux de casino en ligne gratuits

Une fusion DraftKings-FanDuel faciliterait le pari sur les eSports

Par: Aurélien Massot , 14 Novembre 2016

Pourparlers entre DraftKings et FanDuel pour une fusion

Les cadres de DraftKings et FanDuel, les opérateurs qui règnent sur les sports fantasy journaliers, sont en pourparlers pour une possible fusion après avoir connu une année de conflits juridiques.

La fusion entre DraftKings et FanDuel est perçue comme une solution aux gros problèmes financiers qui ont frappé les deux compagnies au cours de l'année, mais cette idée est accueillie avec un certain scepticisme. Ce qui semble être difficile ici, c'est la question liée à chaque fusion, laquelle a rapport à l'attribution des rôles de leadership et à l'interrogation qui plane quant à la personne qui sera nommée PDG de la nouvelle compagnie. Les deux sociétés se sont fait concurrence pendant des années, et cela peut aujourd'hui constituer un véritable obstacle si cette fusion prend corps.

L'autre problème auquel il faudra faire face, c'est le fait que les organes de réglementation de la concurrence et les agences anti-trust américaines se préparent à garder la nouvelle compagnie qui naîtra de cette fusion sous étroite surveillance, car DraftKings et FanDuel détiennent le monopole sur le marché des sports fantasy journaliers. Rappelons que le pari sur les eSports est ouvert aux joueurs du monde entier. À ce jour, la fusion n'a pas encore été confirmée, mais avec la pression qui se fait grandissante sur les deux compagnies en raison des dettes qu'elles accumulent, cela pourrait constituer l'ultime option.

Pari sur les eSports - Actualités connexes

FanDuel et DraftKings sont sur le point de payer une énorme amende de 12 millions de dollars. Les deux compagnies ont en effet accepté de payer chacune 6 millions de dollars au bureau du procureur général de New York afin de régler un procès intenté contre elles pour publicités mensongères.

Eric T. Schneiderman, le procureur général de New York, a déclaré : « La résolution d'aujourd'hui prouve qu'aucune compagnie n'a le droit de tromper la vigilance des New-Yorkais pour ses propres profits. DraftKings et FanDuel seront à présent tenus d'opérer dans la plus grande transparence et de mettre définitivement fin aux fausses déclarations faites à leurs millions de clients. Cet accord aidera à garantir que les deux compagnies opéreront de façon honnête et conformément à la loi ».

L'enquête qui a eu lieu a révélé que les deux sociétés ont trompé leurs joueurs par rapport aux cotes de gains liées à leurs mises, alors que la plupart perdraient de l'argent au fil du temps. Elles ont aussi mal renseigné les joueurs quant aux importants avantages qu'ont les professionnels par rapport aux amateurs grâce à l'utilisation de programmes informatiques automatisés, d'algorithmes, de statistiques complexes et de stratégies sur les théories de jeu.

Justine Sacco, porte-parole de FanDuel, a déclaré : « Comme mentionné précédemment, les négociations ont été difficiles, mais équitables. Nous sommes ravis d'avoir trouvé une résolution, car cela nous permet de nous focaliser sur notre période la plus chargée de l'année avec la NFL, la NHL, le football qui sont en pleine effervescence et la saison de NBA qui démarre sous peu ».

L'entente a semble-t-il eu un impact financier majeur sur les deux compagnies, et FanDuel a déjà licencié 60 personnes. Les deux sociétés ont aussi reconnu qu'elles ont contracté des dettes auprès de leurs fournisseurs et que l'impact financier que cela a eu peut en effet être un facteur déterminant dans les discussions pour l'accord de fusion.