1000 jeux de casino en ligne gratuits

Actualités concernant les paris sur les Sports Fantasy journaliers

Par: Aurélien Massot , 27 Octobre 2016

Résumé sur les paris sur les Sports Fantasy journaliers

Un léger changement a été effectué par DraftKings, l'opérateur de paris sur les Sports Fantasy journaliers, et cela pourrait engendrer des bénéfices élevés à l'avenir.

L'opérateur de paris sur les Sports Fantasy journaliers a décidé la semaine dernière d'éliminer la fonctionnalité « Late swap » permettant de faire des changements de joueurs à un stade très avancé de la partie. La fonctionnalité a été supprimée des compétitions portant sur la NBA, alors qu'elle permettait aux parieurs d'éliminer des membres de leur formation, tant que la partie n'avait pas encore débuté. Le joueur retiré pouvait ensuite être remplacé par un autre qui n'était pas non plus déjà impliqué dans une partie en cours.

La nouvelle annonce de DraftKings a confirmé le fait qu'à partir du 18 octobre, les formations d'équipes seraient verrouillées et qu'il ne serait plus possible pour les parieurs de les modifier. Selon l'opérateur, cette décision permet aux utilisateurs de profiter davantage des parties et de suivre leurs équipes favorites, au lieu de passer leur temps à être à l'affût des dernières nouvelles concernant les premières rencontres jouées afin de savoir quel changement tardif opérer. Ceci est une bonne chose pour les paris sportifs au Canada.

Sans aucun doute, ce changement est une vraie surprise et il a suscité diverses opinions, surtout parce que la fonctionnalité « Late swap » est ce qui distingue DraftKings de ses rivaux comme FanDuel au niveau des compétitions de NBA. Nate Weitzer de Scout Fantasy a laissé entendre que cette décision pourrait également être un signe indiquant que la fusion entre les deux principaux opérateurs de pari sur les DFS va survenir dans un futur proche. En effet, cette fusion est attendue, et plusieurs rapports indiquent que les deux compagnies sont en négociation.

Jonathan Aquiar, porte-parole de DraftKings, l'un des principaux opérateurs de paris sur les Sports Fantasy Journaliers, donne une explication simple selon laquelle la décision était destinée à rendre les Sports Fantasy journaliers sur la NBA plus commodes pour les familles et les personnes qui ont un emploi du temps chargé. Dustin Gouker pense que le changement est une bonne chose et que cela pourrait être bénéfique pour l'industrie des Sports Fantasy journaliers. Il a également déclaré que ce secteur connaîtra une croissance dès qu'il parviendra à s'adapter en proposant des parties plus simples et plus accessibles pour les joueurs occasionnels, et que l'élimination de cette fonctionnalité pourrait être la toute première étape dans ce sens.

L'application Forcerank contrarie les commissions de sécurité

L'application décrite par Fortune comme étant la bourse des géants de l'industrie des Sports Fantasy journaliers comme DraftKings et FanDuel et appelée Forcerank a été lancée en Mars. Elle permet aux joueurs de classer jusqu'à 10 stocks ou même de parier des fonds en se basant sur la performance estimée des stocks d'actions au cours de la semaine à suivre. L'application mobile qui propose cette activité est à présent confrontée à une pénalité de 50 000 $ à cause des échanges illégaux offerts. La Securities and Exchange Commission a estimé que les jeux violaient le « Reform Consumers and Protection Act » de 2010. Forcerank a accepté de payer l'amende de 50 000 $ pour régler les charges et a annulé toutes les autres activités de l'application.